Bioboa.fr
logo ldlc

LDLC veut s’accaparer de Materiel.net

LDLC a entamé les négociations pour racheter Materiel.net, une division de Domisys.

Une consolidation s’annonce au niveau des entreprises de distribution d’équipements informatiques. En effet, le groupe LDLC veut acquérir un de ses concurrents, Materiel.net.

Être mieux présent sur le marché

À ce niveau, aucun prix n’est encore évoqué. D’après une communiquée, l’acquisition totale du capital de Materiel.net s’effectuerait via des échanges de titres et en cash, mais avec une augmentation du capital inférieur à 10%. Cette transaction qui pourrait être conclue d’ici avril 2016 permettrait d’avoir un groupe dont le chiffre d’affaires s’élèverait à 500 millions d’euros.

Ce rapprochement est aussi considéré comme une solution sur ce marché resserré avec le rachat de RueDuCommerce par Carrefour ou la fusion entre Darty et FNAC.

Materiel.net propose des résultats intéressants pour LDLC : 150.5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014, résultat d’exploitation à 3.6 millions d’euros, trésorerie d’endettement à 1.9 million d’euros et capitaux propres à 15.9 millions d’euros. L’entreprise est spécialisée dans la distribution physique et possède un centre logistique s’étalant sur 18 000 m2. Actuellement, elle emploie 200 salariés.

Par ailleurs, le fondateur du groupe LDLC annonce que son entreprise est côté sur Euronext Paris. Créée en 1996, elle exploite 8 sites et œuvre spécialement dans le domaine de l’informatique, du high-tech et du secteur de la maison. Actuellement, le groupe compte 480 salariés.

Le 20 novembre dernier, LDLC a annoncé que son chiffre d’affaires semestriel a augmenté de 11%, soit 143.8 millions d’euros. À cela s’ajoute une progression de son activité BtoB à 18%. Pour le résultat opérationnel, l’entreprise progresse de 33%.

Avec de tels chiffres, cette acquisition permettrait au groupe d’atteindre un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros autour de 2018.

Have something to add? Share it in the comments.